Une expérience en solo

Du 22 au 25 août 2020


Ce projet est né d’une envie profonde de mettre en application les connaissances acquises lors de mon programme d’études de deuxième cycle en intervention en contexte de nature et d’aventure. Cette expédition a finalement porté sur mon envie de découvrir mes forces et de me mettre au défi de partir seule plusieurs jours. Mission accomplie! J’ai parcouru 69 km en 4 jours de randonnée en autonomie, en solitaire, sur le Sentier national du Québec dans le secteur de la Mauricie. Quotidiennement, j’ai pris le temps de marcher, de méditer et de tenir un journal créatif dans le seul et unique but de me connecter à moi-même. Quel bien-être et quelle fierté!


Quelques retombées de cette expérience

« Après 24 heures à marcher seule, mes pensées ont commencé à se rapprocher de mon centre et à s’éloigner de ce qui me tracassait dans mon quotidien. »


« J’ai appris à faire face à des peurs et à me montrer courageuse, peu importe ce qui était pour arriver. »


« J’ai été à l’écoute non seulement de mon corps, mais aussi de mes pensées, de mon état d’esprit. Ainsi, chaque matin, je me suis laissée guider par mes intuitions, portée par le moment présent. »

Une bouffée d’air, une bouffée de plaisir!

Du 3 au 4 mars 2020


En partenariat avec la Maison de la famille des Pays-d’en-Haut, 18 jeunes âgés de 8 à 12 ans ont eu la chance de participer à un camp de plein air à l’Interval, à Sainte-Lucie-des-Laurentides. Ce projet avait comme but de motiver les jeunes à la pratique hivernale d’activité physique et de leur permettre de créer de nouveaux liens d’appartenance à un groupe de pairs. À la suite de quatre rencontres préparatoires, le projet s’est couronné par une belle nuit en camp d’hiver : activités de groupe et périodes de rétroaction, apprentissages de la coopération et de la communication, construction d’un château de neige, déjeuner en forêt et belles sorties en raquette!

Quelques retombées de cette expérience

Au lendemain de notre retour du camp, deux jeunes sont allés d'eux-mêmes faire une sortie de raquette :  

« Nous avons passé deux jours sans tablette et on n’est pas morts. »


« Je n’avais jamais déjeuné en forêt, j’ai bien aimé ça! »


« J’ai pris le temps d’observer la nature. »

La traversée

Du 29 août au 2 septembre 2019


Six femmes âgées de 35 à 45 ans ont participé à notre projet universitaire en intervention en contexte de nature et d’aventure. Nous sommes parties 5 jours, dont 4 en randonnée pédestre pour traverser le parc national du Mont-Tremblant, de Saint-Donat au Lac-Supérieur. Nous avons dormi dans de magnifiques refuges bordés de cours d’eau et de point de vue. Le but du projet était de renforcer le sentiment de bien-être et d’accomplissement de soi. Pour ce faire, nous avons organisé plusieurs activités de groupe, de méditation, de prise de conscience et de rétroaction.

Quelques retombées de cette expérience


« Je sors grandie de l’expérience. Je m’étais inscrite pour le côté physique, mais le côté intervention m’a amenée plus loin que prévu. »


« Je referais l’expérience, car j’en ai tiré un bilan très positif. Je suis revenue avec un sentiment de fierté et d’accomplissement et j’ai senti un changement en moi. »


« ... cela m’a permis de mieux me connaître... »


« Je recommande cette expérience. Je suis vraiment surprise de mon changement de perception envers moi-même. C’est un ''boost'' d’énergie incroyable! »

La boucle de la Diable

Du 14 au 16 septembre 2018


Quatre femmes âgées de 35 à 45 ans ont eu envie de participer à mon tout premier projet d’aventure ... Nous sommes donc parties 3 jours et 2 nuits en refuge dans la tranquillité du parc national du Mont-Tremblant à la recherche de calme et de zénitude. Le but du projet était l’initiation à la randonnée de longue durée et un séjour de yoga et de méditation pour une meilleure écoute de soi. Nous avons chacune parcouru 55 km, fait environ 74 000 pas et dépensé approximativement 12 000 calories, tout cela, entourées de lacs, de rivières, d’une forêt magnifique et en compagnie de femmes exceptionnelles!

 Quelques retombées de cette expérience


« Merci à vous quatre de m’avoir fait faire un pas en direction d’une nouvelle avenue! »


« Je suis vraiment contente de mon expérience. »


« J’ai vraiment aimé mon expérience. Pour moi, c’est à refaire certainement, et maintenant, j’ai confiance en moi. »


« Merci à vous toutes d’avoir rendu cette fin de semaine mémorable. Je suis contente d’avoir marché tous ces kilomètres avec vous, en qui j’ai découvert quatre merveilleuses personnes. »